Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après le mariage pour tous, voici le mariage pour tous... les 3 !

Publié le par PERSCH Emmanuel

un nouveau cap a été franchi en Colombie...

un nouveau cap a été franchi en Colombie...

Ils se définissent comme une famille "polyamoureuse". La Colombie, où le mariage homosexuel est autorisé depuis 2016, a officiellement reconnu début juin une famille composée de trois hommes. "Nous voulions officialiser notre foyer, notre famille. Il n'y avait rien de solide légalement qui nous reconnaissait en tant que famille", a déclaré Victor Hugo Prada, un des membres de cette union, dans une vidéo diffusée lundi 12 juin. "Nous sommes une famille, une famille 'polyamoureuse'. C'est la première fois en Colombie", s'est-il réjoui.

 

Après le mariage pour tous, voici le mariage pour tous... les 3 !

Cet acteur et ses deux conjoints sont entrés le 3 juin sous un nouveau régime patrimonial qui porte le nom de "trieja". Ce mariage à trois est formé avec un éducateur physique et un journaliste qui, en 2000, avaient célébré la première noce gay publique en Colombie.

C'est la première fois que ce type d'union est "légalisé", explique German Rincon Perfetti, avocat et l'association LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, trans et intersexuels). "C'est une reconnaissance que d'autres types de familles existent", a-t-il estimé.

Selon l'avocat, accéder à ce régime patrimonial a des implications "cent pour cent légales" pour les trois hommes, qui en cas de séparation ou de décès auraient à procéder à une séparation de biens ou auraient accès à une pension. En Colombie, les couples homosexuels ont le droit d'adopter des mineurs, qu'ils soient ou non les enfants biologiques de l'un des membres du couple.

vidéo : https://www.facebook.com/FRANCE24/videos/10154843338341936/

source : http://www.francetvinfo.fr/monde/ameriques/colombie-un-mariage-entre-trois-hommes-reconnu-officiellement_2234015.html

 

 Corinthiens 7.2 : "Toutefois, pour éviter l'impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari."

Commenter cet article