Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier : histoire des Tukana au Kenya

Publié le par PERSCH Emmanuel

Aujourd'hui près de la moitié des Turkana sont chrétiens . Ce chiffre était quasiment nul il y a encore peu. (photo : Eric Lafforgue/Stéphanie Ledoux)

Aujourd'hui près de la moitié des Turkana sont chrétiens . Ce chiffre était quasiment nul il y a encore peu. (photo : Eric Lafforgue/Stéphanie Ledoux)

Le peuple Turkana au Kenya est un groupe de bergers et d’éleveurs au mode de vie souvent nomade. Leurs petits villages sont à l'écart du vaste territoire de Turkana dans le nord-ouest du Kenya.

À l'heure actuelle, 48 % des personnes Turkana s'identifient comme chrétiens, dont 20 % spécifiquement chrétiens évangéliques, selon le projet Joshua.

Cependant, lorsque Benson, implanteur d'église et évangéliste, est entré dans le ministère il y a plus de 15 ans, le peuple turkana était considéré comme non atteint par l'Évangile (moins de 2 % de la population).

 

D'avant en arrière avec Dieu

 

Benson a senti l'appel d'aller au ministère à un très jeune âge, mais son histoire consiste à aller et venir avec Dieu. Quand il est né, il a eu une tête enflée et une missionnaire nommé Emily l'a soigné.

"J'étais soigné par Emily et elle m'a appris des choses de Dieu." Alors, dit Benson, "J'ai eu une vision quand j'étais jeune du Seigneur qui me disait: " Va, parle, et guéris les nations de la monde.'"

Au début, il pensait que Dieu l'appelait à évangéliser en dehors de Turkana, au Kenya. "Je ne savais pas qu'il m'avait appelé pour atteindre mon propre peuple. Plusieurs fois, j'ai voulu partir avec un missionnaire lorsqu’il y en avait un dans notre village. Je voulais fuir la maison. Et Dieu m'a aidé à comprendre qu'il m'a appelé à mon peuple. "

Cette réalisation a conduit Benson à essayer de négocier avec Dieu, car il n'était pas encore pleinement engagé dans l'appel du Seigneur à toute une vie de service au ministère.

«J'ai dit au Seigneur que j’implanterai 100 églises plus tard donc en attendant je voulais qu’il me laisse profiter de ma vie comme les autres jeunes hommes. »

 

Équipé d'outils pour la Great Commission

 

Mais Dieu n'en a pas fini avec lui. Benson a suivi un programme de formation de la mission de disciples qui opère en partenariat avec Global Disciples, et de là, l'Esprit Saint a grandi en lui pour la Great Commission à Turkana. La formation de la mission de disciples (utilisant le modèle Global Disciples) a équipé Benson avec les outils nécessaires pour faire des disciples et implanter des églises afin qu'il puisse atteindre les non-atteints avec l'Evangile.

En plus de la formation de la mission de disciples, Global Disciples offre également une formation à la petite entreprise et une formation en leadership aux leaders chrétiens au Kenya et dans le monde entier afin qu'ils puissent avoir des ministères financés de manière durable et veiller à ce que les congrégations nouvellement implantées puissent croître en maturité spirituelle .

De là, Benson a aidé à former les leaders chrétiens locaux, et les conduire à atteindre le reste de Turkana.

"[En] environ sept ans ou huit ans, nous avons implanté 100 églises. Ce nombre s'est multiplié en 15 ans ... et maintenant nous en sommes à plus de 400 ans. De nos jours, nous ne comptons pas parce que Dieu est incroyable et agit d'une manière formidable! "

Cependant, il dit que le travail d'évangélisation à Turkana est loin d'être fini, et le processus de traverser chaque village est ardu.

"Nous faisons de l'évangélisation personne par personne [...]. Les gens vivent étendus sur de longues distances. Alors je me promène dans chaque village en répandant l'Evangile de Jésus. Ce n'est pas quelque chose comme une croisade où vous invitez les gens à venir, en posant des affiches et faisant de la publicité à la télévision : "Venez et voyez!" Non, vous venez tout d'abord et il faut des mois, des semaines pour atteindre ces personnes et les faire connaître le Christ ".

 

Intervenir au Kenya

 

Benson dit que la plus grande chose que vous pouvez faire pour l'Église à Turkana, au Kenya, est de prier pour et avec eux. Leur communauté - avec le reste du pays - est confrontée à des pénuries alimentaires, à la corruption politique et à des niveaux croissants de persécution religieuse des voisins musulmans.

"Priez pour le gouvernement du Kenya. Vous savez, nous sommes des personnes marginalisées. En ce moment en politique, beaucoup de gens profitent de notre peuple parce qu'ils ne savent pas grand-chose de ce qui se passe dans le pays."

"Aussi, priez pour les musulmans maintenant. Les musulmans veulent venir et profiter de la pauvreté de la région pour pouvoir parrainer des enfants et les convertir à l’islam. Priez pour que Dieu consolide l'Église et le Corps du Christ ".

Enfin, demande Benson: «Priez pour qu’ au milieu des défis des sécheresses etdes maladies, Dieu se montre afin qu'il soit connu, car il y en a tant qui n'ont jamais entendu parler de lui. Nous ne voyons pas les circonstances, la douleur, la colère, le manque de nourriture. Nous voyons qu'au bout du compte, ils doivent donner leur vie à Dieu. »

Demandez également à Dieu de bénir les Disciples Globaux, pour que leur ministère et leurs formations continueront à susciter des évangélistes comme Benson. Priez pour que plus de communautés soient transformées , touchées l'Evangile afinde se transformer en témoins de l'espérance en Christ.

 

source : https://www.mnnonline.org/news/resistant-persistent-kenyan-church-planters-story/

Commenter cet article